Saltar al contenido

Travailler comme réceptionniste

Les réceptionnistes sont le premier contact des clients et des employés avec l’entreprise ou l’organisation qu’ils souhaitent contacter ou avec leur lieu de travail. 

Leur rôle principal est d’accueillir les visiteurs et de leur indiquer où aller. Ils sont également chargés de répondre aux demandes des clients et des employés, tant en personne que par téléphone.

Fonctions d’un (e) réceptionniste

La fonction principale du réceptionniste est d’accueillir le public à son arrivée à la réception du bâtiment. Ses tâches varient d’un emploi à l’autre, en fonction du type d’entreprise pour laquelle il travaille, par exemple un bureau, un hôtel, un centre de santé, une clinique dentaire, un hôpital, un service municipal, une école ou une université, un bâtiment public, un salon de beauté ou un centre de loisirs. 

Il oriente les visiteurs vers la personne qu’ils souhaitent voir, répond aux demandes de renseignements, fournit des informations ou reçoit des messages pour le personnel. 

Dans un bureau, les réceptionnistes accueillent les personnes à leur arrivée et leur remettent un badge de visiteur. Ils peuvent indiquer aux visiteurs un siège où ils peuvent attendre l’heure de leur rendez-vous ou que la personne qu’ils souhaitent voir soit disponible. Certains réceptionnistes s’arrangent pour servir aux visiteurs des boissons telles que de l’eau, du thé et du café.

Types de réceptionnistes

Nous présentons ici les types de réceptionnistes en fonction de leurs compétences.

Le réceptionniste méthodique : il aime mettre de l’ordre et utilise parfaitement tous les outils de gestion à sa disposition.

Le réceptionniste empathique : C’est le profil idéal pour offrir un bon service et un bon traitement aux clients. Il connait parfaitement leurs besoins, il a une idée au préalable du type de client qu’il reçoit.

La réceptionniste multilingue : Connaître et parler les langues est une garantie d’évolution professionnelle dans le secteur du tourisme. Ce type de réceptionniste sait communiquer couramment dans plusieurs langues et est capable de traiter les demandes et les plaintes des clients et de résoudre leurs demandes sans aucun problème.

La réceptionniste polyvalente : Il s’agit d’un réceptionniste qui combine les compétences des types de réceptionnistes ci-dessus.

Quels sont les avantages d’avoir des réceptionnistes dans une entreprise?

Avoir un (e) réceptionniste offre de nombreux avantages. Cela vous permet d’améliorer votre image de marque grâce à ce professionnel. 

Des tâches telles que l’accueil des visiteurs, le service à la clientèle, la réponse aux appels ou la gestion du courrier peuvent leur être déléguées. 

Grâce à cette personne, la charge de travail est mieux répartie. Le réceptionniste permet à l’ensemble de l’entreprise de fonctionner plus harmonieusement. 

Les clients apprécient avant tout un bon service. Les réceptionnistes sont le moyen le plus rapide d’améliorer la qualité du service à la clientèle et de gagner en aisance organisationnelle.

Quelles sont les offres d’emploi en tant que réceptionniste?

Les réceptionnistes sont généralement nécessaires dans toutes les entreprises. Cela se traduit par de nombreuses possibilités d’emploi pour les personnes qui souhaitent travailler comme réceptionnistes.

Quel est le salaire d’un réceptionniste ?

En tant que réceptionniste, il est possible de gagner un salaire compris entre 19 000 et 30 000 euros bruts par an. Les niveaux de salaire ont tendance à être plus élevés dans les établissements prestigieux. 

L’ancienneté dans un poste peut également aider à négocier le salaire. En commençant comme réceptionniste, le salaire se situe généralement entre le salaire minimum et 1 600 euros bruts par mois. Le salaire qui peut être atteint est d’environ 1 250 euros nets par mois, pour un taux horaire brut de plus de 10 euros.

Il sera souvent nécessaire de monter dans la hiérarchie pour obtenir des salaires plus élevés. Dans certaines grandes entreprises, l’employé peut avoir droit à une prime d’intéressement ou de participation aux bénéfices. 

Le contrat de travail ou la convention collective peut également prévoir un 13eme mois de salaire. La maîtrise de plusieurs langues et une formation spécifique dans le secteur de l’hôtellerie peuvent aider à négocier la rémunération.